Albanie été 2009

Après une traversée en ferry d'Ancone à Igoumenitsa, nous passons la frontière à une vingtaine de km de là... Il faut dire que la frontière albanaise vaut le détour...

Nous nous dirigeons ensuite vers Butrint.

 

 

Butrint est l'un des sites archéologiques d'Albanie avec Apollonia et quelques autres (mais que nous n'avons pas pu faire en CC).

Nous avons également visité Apollonia mais nous avons préféré Butrint, parce que ça fait une promenade agréable, sous les arbres et au moins on a un plan et il y a des panneaux explicatifs alors quà Apollonia, il n'y avait rien donc beaucoup moins intéressant à moins d'avoir un guide...

Depuis la frontière, on arrive à Butrint par le bac, une sorte de canal à traverser qui ne doit pas exceder une cinquantaine de mètres...   on a eu une certaine appréhension à mettre le CC dessus mais plein d'autres sont passée avant nous alors... mais quand même on a l'impression que ce sont des planches posées sur des bidons !!!

 

Le site archéologique se situe juste sur l'autre rive. Il s'étend autour et sur une coline boisée. Il y a quelques joiles mosaïques, très fines, d'autres sont cachées sous des baches et du sable...

Le 1er avantage de ce pays c'est qu'il n'y a pas foule sur les sites !!

 

De Butrint, nous passons par Saranda, station balnéaire peu intéressante, mais qui nous sert à retirer de l'argent. En sortir pour trouver la route de Gjirokaster fut un enfer, rien n'est indiqué... c'est ça aussi l'Albanie...

Il nous faut trouver notre 1ère halte, nous décidons de nous diriger vers "l'oeil bleu" (Syri i Kaltër), qui est sur la route de Gjirokaster. Nous nous arrêtons un peu avant le site à côté de 2 CC de Franche Comté, nous leur demandons si nous pouvons rester à côté d'eux pour la nuit puis nous partageons l'apéro et nos infos de voyage... En fait il y a un petit parking au niveau du site, mais pas vraiment carrossé pour les CC plus gros qu'un fourgon... les Français nous expliquent comment accéder au site, le "péage" au niveau du barrage... Nous y allons le lendemain matin et là superbe surprise !! autant il peut faire chaud, autant dès qu'on se retrouve à l'ombre avec de l'eau à proximité et c'est une véritable oasis de fraîcheur !! Et de l'eau, il y en a partout en Albanie !!

Après cette visite, nous partons vers Gjirokaster, aussi appelée la ville grise, à cause de ses toit en pierre... Il vaut mieux prévoir de bonnes chaussures pour la visiter, car les rues sont pavées et pentues et ça glisse !! Elle est classée au patrimoine mondial de l'Unesco mais malheureusement les habitants n'ont pas les moyens d'entretenir les bâtiments...

route de Permet
route de Permet

Nous décidons de partir vers l'est et la montagne, sur la route de Permet. Il fait de plus en plus chaud, les paysages sont superbes et routes de pire en pire !! nous ferons halte dans le village de Leskovik, à côté du bâtiment de la police. 

Notre halte de Leskovik nous montre la réalité de l'Albanie, la saleté, le manque d'infrastructure, les restes de la "guerre froide" avec les blockhaus, le monde rural...

 

Le poste de police, est à côté d'une ruine de maison, nous entendrons du bruit au matin et y découvrirons un cheval...

Nous quittons Leskovik en direction de Korça. La route se dégrade rapidement, elle n'est pas large et pas toujours goudronnée... (alors que le petit futé en faisait l'éloge !!!). Nous aurons quelques frayeurs en voyant arriver un camion en face de temps en temps...

Heureusement nous traversons de beaux paysages boisés, il y a des fontaines un peu partout au bord de la route, nous en profitions pour laver un peu le CC.

Les Albanais s'arrêtent en voiture pour y remplir leurs bouteilles.

Nous avions quelques attentes sur la ville de Korçe de par son passé lié à la France. Nous visitons le bazar, dont les maisons qui le bordent sont malheureusement délabrées. Il y a pas mal de Roms... nous nous ferons un peu embêter par des gamins Roms un peu trop insistants et un vieux monsieur albanais les fera fuir pur nous. Nous avons également visité la cathédrale, assez kitch... nous croiserons un cortège de mariage en voiture, impressionnant !! Bref, nous ne sommes pas emballés par cette ville et repartons un peu sur nos pas dans la campagne pour essayer de visiter le village de Voskopoje.

Sur la route nous croisons un attelage 4x4+caravane Eriba, nous les arrêtons et leurs demandons s'ils ne sont pas la famille Distran ? Bingo, c'est bien eux, nous devons leur passer de bonjour de plein de colistiers d'ACCJV. Ils nous déconseillent de continuer notre route avec notre CC. Nous échangeons des infos et décidons de faire un bout de chemin ensemble, nous faisons route vers Dardhe, une "station" de montagne indiquée par un CC du 76. Ils nous préviennent de ne pas aller plus loin que le pseudo stade... nous comprenons pourquoi en allant nous promener à pied dans le village, si nous étions descendus avec les véhicules, nous n'aurions jamais pu remonter...

Nous passons une soirée bien sympa avec les Distran. La nuit sera fraîche en pleine montagne mais ça fait du bien.

Nous sommes réveillés en sursaut à 6h du mat, le CC est brutalement secoué !! nous ouvrons en vitesse et voyons que c'est un cheval qui est venu se frotter, nous avons eu la peur de notre vie !!!!

Nous repartons le lendemain matin et nous séparons, les Distran vont vers le sud et nous partons vers le nord...

La pente est raide pour retourner vers la vallée... nos freins ont même chauffé...

Nous prenons la route de Pogradec, sur les rives du lac Ohrid, un air de station balnéaire pour cette bourgade, qui nous a bien plu. Et sur les conseils des Distran, nous faisons halte dans une des rares boucheries climatisée pour acheter de la viande !!

Nous longeons le lac pour rejoindre ensuite la route de Tirana.

Nous faisons halte le midi à Elbasan, bassin industriel qui date un peu, mais la ville bouillonnante avec les remparts en son centre n'est pas si désagréable... Sur les conseils du petit futé, nous déjeunons dans un restaurant à l'intérieur des remparts, pas mal du tout.

La route ensuite vers Tirana est splendide, sur la crête des montagnes.

Nous stoppons pour la nuit juste avant Tirana, dans le village de Petrela. La route ne fut pas facile, étroite, en travaux, route de montagne... à force on s'y fait !!! mais le jeu en valait la chandelle. Nous avons trouvé un village "restauré" avec une place à la vue imprenable sur la plaine de Tirana et une petite citadelle sur le haut du piton rocheux.

Tirana

notre impression : à fuir !! une circulation anarchique, les feux ne servent à rien, c'est au premier qui y est, qui passe !!! une horreur !! bref on a rien visité, on a juste traversé tant bien que mal pour aller vers Shkoder.

Avant Shkoder, nous bifurquons en direction de Koman pour faire la traversée du lac, histoire de se reposer des routes albanaises... Les 30 km pour accéder au point de départ furent épique, avec une moyenne de circulation de 20 km/h tellement la route était défoncée par endroit... Les Distran nous avaient prévenus de nous arrêter juste après le pont sur la droite, dans un petit restaurant avec quelques places de "camping", un véritable havre de paix et un accueil très chaleureux... 

Koman

Pour accéder à l'embarcadère, il faut attendre que les voitures qui en sont descendues arrivent en bas de la route et passe le pont en direction de Skoder. L'avantage de notre petit camping, c'est que le propriétaire nous fait passer avant tous les véhicules qui attendent pour le bac. La grimpette commence, sur une route qui n'en est pas vraiment une et se finit par un tunnel "archaïque". 

Une fois installés sur le pont, nous avons profité du spectacle du chargement des autres CC et véhicules, surtout quand nous avons vu un Concorde arriver !!

Cette promenade est un moment de pur bonheur, on avance lentement, au fil de l'eau, on profite du paysage sans avoir à faire attention aux nids de poule...

Quand on aperçoit le quai de débarquement, on ressent une légère appréhension au de l'était du quai...

Le débarquement se fera sans problème pour nous, nous observons la délicate manoeuvre du Concorde...

Et pour rejoindre la route pour revenir su Shkoder, et bien c'est un chemin large que pour un véhicule... mais pas de panique, le Concorde est passé !!

La route ensuite est refaite mais pas très large quand même à certains endroits... nous faisons halte sur une crête de montagne, après avoir pris un petit chemin. Personne autour, on entend quelques cloches de vaches ou de chèvres... et après un certain temps on entend frapper à la porte, des jeune d'un village à 20 min à pied, sont venus nous voir... Ils ne parlent pas anglais et la discussion n'est pas toujours facile. Ils repartiront comme ils sont venus, à pied... La nuit sera très tranquille !!

femme en costume traditionnel
femme en costume traditionnel

Décidément, nous ne trouvons aucun charme aux villes albanaises, nous passons donc rapidement à Shkoder pour retourner sur la côté et essayer de profiter de la mer...

Sur la route vers la côte vers Shengjin, honnêtement, ça ne mérite pas le détour... nous descendons vers le sud.

Nous allons rapidement sur Kruja et sa citadelle à flanc de montagne. Le passage de certaines rues n'est pas toujours évident mais nous arrivons à nous garer. Un homme vient nous réclamer de l'argent pour nous garer, nous négocions le prix et partons visiter le bazar bien réhabilité. c'est la fin d'après midi et nous ne nous voyons pas rester là pour la nuit. Nous repartons sur la côte.

Nous rejoignons Durrès... Nous pensions trouver un endroit pour nous arrêter mais l'état de la ville nous fait fuir !!

Au hasard des petites routes, nous nous approchons de la mer, il est temps de trouver où s'arrêter, la nuit tombe... En approchant d'un petit bar, un homme sort et nous fait signe de nous garer à côté de son bar... Parfais pour la nuit, nous y mangerons du poisson grillé et des frites (délicieuses) avec des camping-caristes français croisés quelques heures plus tôt à Truja. Cela semblait improbable qu'ils nous retrouvent... 

Après une nuit tranquille, nous prenons la "route" de Berat... parce que parfois, cela ne ressemble plus à une route... Nous décidons de nous garer au niveau de la citadelle, ce qui fut épique, entre la chaleur de midi, la pente et la route pavée, nous avons cru ne jamais y arriver...

Nous repartons de Berat pour rejoindre le site d'Apollonia. C'est la fin de l'après midi, nous nous dépéchons pour visiter, comme il est tard, nous ne payons pas l'entrée... La visite n'est pas facile, car il n'y a pas de plan. Les mariés viennent se faire photographier en tenue sur ce site. Nous passons la nuit sur le parking, seuls et tranquilles.

Nous prenons la route vers le sud via Vlora, mais les plages style la côte italienne ne nous incitent pas à nous arrêter, c'est le week end et c'est noir de monde. Nous poussons jusqu'à Orikum, pensent pouvoir y visiter des ruines mais en fait elles se situent sur un territoire militaire, ce qui nous oblige à faire demi tour. nous arrêtons en bord de mer.

La route de la côte nous offre de superbes paysages ou vues sur la mer...

Notre halte suivante se fait en face de l'ancienne base de sous-marin où une petite presqu'ile avec une petite citadelle (Porto Palermo) est idéale pour la nuit. Sauf que nous n'aurons pas de chance car un convoi italien de 20 CC vient s'installer sur la petite langue de terre... Heureusement, ils repartent le lendemain et nous nous décidons de rester une nuit de plus ici.

Nous ne sommes plus très loin de la frontière et décidons de poursuivre nos vacances en Grèce. Beaucoup des Français rencontrés en Albanie nous ont vanté la Grèce...

Nous ne voulons pas repasser par Butrint et prenons une autre route qui rejoint le poste de douane de Konispol, sauf que elle est en travaux, mais pas fermée... nous faisons passer le CC sous le bras de la pelleteuse !!

C'est la fin de notre voyage en Albanie. Nous avons apprécié cete découverte malgré le côté sportif des routes... On trouve de l'eau partout donc il n'y pas de problème de ravitaillement. Nous y reviendrons peut être...

Page d'accueil                                                                                Haut de page

Liens

ACCJV, notre forum favori concernant le camping-car
France Passion, pour des étapes sympa en France
Histoires de voyage, blog et forum de voyages

Britstops, pour des étapes sympa en Grande Bretagne - Ecosse

Fattore amico, pour des étapes sympa en Italie