4 jours à Athènes, février 2011

En quelques mots :

Athènes est une ville pour personnes sportives parce que il faut le dire : la ville n'est pas plate !!! 

Athènes, en dehors des quelques rues piétonnes, n'est pas agréable à pied.

Renseignez-vous sur le quartier avant de choisir votre hôtel, certains ne sont pas terribles...

Il est facile de manger à toute heure et pour pas trop cher.

Trop de vieilles pierres tue les vieilles pierres... disons que les sites extérieurs ne sont pas vraiment mis en valeur, les musées peu didactiques, mieux vaut bien parler anglais pour profiter des explications succintes... bref au bout de 4 jours on sature un peu...

Notre hôtel :

Heureusement que je m'étais renseignée sur les quartiers d'Athènes, beaucoup d'hôtels proposés sont dans le quartier d'Omonia, qui n'est vraiment pas terrible... j'ai choisi l'Acropolis Hill, situé au sud de l'acropole (quartier Koukaki), à 500 m du métro Sigrou Fix, au pied de la colline de Filopapou. Au final je ne regrette pas mon choix.

Arrivés dimanche soir sous la pluie, nous avons pris le métro à l'aéroport, direction notre hôtel proche de la station Sigrou-Fix. Il suffit de remonter la rue Drakou jusqu'en haut des marches (et ça grimpe !) et l'hôtel est à 50 m vers la gauche (rue Mousson). A peine les valises posées, nous avons repris le métro pour descendre place Syntagma pur aller voir les evzones puis trouver un resto pour dîner (merci le routard pour les bonnes adresses).

Lundi 21 février

La journée s'annonce chargée, au programme principalement l'Acropole. 

Nous partons de bonne heure pour éviter la foule, le billet d'entrée est à 12 euros et permet de visiter d'autres sites. A l'entrée, une guide nous apostrophe pour nous proposer ses services : une visite guidée d'1h30... que nous avons refusé, en effet le tarif de 100 euros nous a fait tousser !!

Nous avons commencé le tour par l'odéon d'hérode Atticus, puis le parthénon et le théâtre de Dionysos pour terminer...

C'est un puzzle géant !!

Malheureusement nous n'avons pas été "touchés" par le site, on a l'impression que ce n'est pas entretenu, qu'il n'est pas mis en valeur...

La visite n'étant pas si longue, nous avons continué notre promenade dans les ruelles de Plaka puis nous sommes allés jusqu'à la porte d'Hadrien et l'Olympeion. Là aussi nous sommes déçus par le peu d'explications et de mise en valeur du site comportant pourtant plusieurs ruines de maisons romaines...

 

Proche de l'Olympeion, se trouve le stade panathénaïque, où a eu lieu l'arrivée du marathon lors des jeux olypiques de 2004. Nous n'avons pas "visité" vu qu'on le voit très bien de l'extérieur et qu'on commençait aussi à en avoir "plein les pattes" !!!

Passage à l'office de tourisme, accueil sympa, on nous a donné une carte d'Athènes et un guide en français avec pas mal d'explications et des circuits à faire dans la ville, qui peut être suffisant si vous n'avez pas de guide.

Après un déjeuner dans une des adresses données par le routard, nous avons visité le musée des arts cycladiques (et profité du 1/2 tarif le lundi). Ce petit musée nous a plu (le seul !!) car bien mis en valeur.

Nous sommes ensuite rentrés tranquillement à l'hôtel pour nous remettre de cette première journée ereintante... Nous avons diné dans une taverne proche du métro Sigrou-Fix (taverne Ambrosia), petit resto fréquenté par les Grecs.

la frise du parthénon au musée de l'Acropole
la frise du parthénon au musée de l'Acropole

Mardi 22 février 

Direction le musée de l'Acropole. Il est tout neuf, très aéré, construit sur sorte de pilotis pour préserver les habitations trouvées lors de la construction.Il est interdit de faire des photos. Après l'intérieur : c'est une énumération de pièces... nous n'y avons pas trouvé de plaisir particulier, l'ensemble n'est pas très didactique et peu dirigé vers les enfants. Nous ne regrettons pas d'être venus sans notre fils qui s'y serait ennuyé !! Rien à voir avec la vision scandinave très pédagogique des musées. Au final la visite ne nous a pas pris beaucoup de temps. 

Nous prenons le métro pour aller au Pirée, en y arrivant, nous nous rendons compte que nous avons eu de la chance car la gare a fermé après notre métro. Nous n'y attendions pas mais au Pirée aussi ça grimpe... 

Nous flanons dans les rues autour du métro et tombons par hasard sur une boutique fabriquant des feuilletés au fromage. La technique était impressionnante à voir puis sur une petite halle vendant viande et poissons très frais.

 

Mikrolimano
Mikrolimano

Après avoir déjeuné dans une adesse "routard" fréquentée par les Grecs, nous continuons notre balade vers la marina Zéa où nous voyons de beaux bateaux... puis nous poursuivons vers Mikrolimano bordé de petits restaurants. Malheureusement il commence à pleuvoir et c'est en courant que nous rejoignons le tram pour rentrer fourbus à Athènes.

près de Monastiraki
près de Monastiraki

Comme si nous n'avions pas assez marché, c'est à pied que nous rentrons à l'hôtel depuis la place Syntagma, via Ermou puis monastiraki, Thissio puis en remontant derrière l'Acropole... On a bien dû marcher 10 km en tout sur la journée... Repos nécessaire à l'hôtel avant d'aller dîner à l'Ambrosia.

le Theseion de l'agora
le Theseion de l'agora

Mercredi 23 février

Normalement au programme du jour il y avait la visite de l'ancienne agora, du cimetière du Céramique et le musée archéologique, sauf que...    c'est jour de grève et de manifestations à Athènes !!! et au final nous pourrons visiter l'agora et nous avons improvisé la visite de la colline du Lycabette.

Nous commençons par le céramique et trouvons porte close pour cause de grève. nous nous dirigeons donc vers l'agora, le site nous a plu de par le côté agréable de la balade mais nous a déçu de par le manque de mise en valeur et d'entretien des alentours...

Pause déjeuner à la taverne Aleka puis balade dans les ruelles de Plaka après la visite de l'agora romaine...

Nous décidons de tenter notre chance au musée archélogique. Nous faisons tout le chemin à pied car nous ne trouvons pas de bus, en effet, le centre est fermé à la circulation et pratiquement tous les magasins sur notre chemin sont fermés...

En route nous passons par les halles, qui reste un endroit vivant malgré le contexte.

Nous poursuivons notre balade à travers des quartiers "bof" : Omonia ou le quartier du musée archéologique... et nous trouvons également porte close au musée !!

Dépités, nous nous replions sur le Lycabète mais je n'ai pas le courage de faire l'ascension à pied car déjà pour atteindre le pied de la colline ça grimpe alors on se rabat sur le funiculaire... la vue en haut est époustouflante : un 360° sur Athènes !!

Les manifestations

art cycladique
art cycladique

Jeudi 24 février

Dernière chance pour nous de visiter le musée d'archéologie. Il y a du monde dès le matin et par manque de personnel, plusieurs salles sont fermées mais cela ne change pas le prix d'entrée... nous faisons le tour des salles, qui nous laissent la même impression que pour le musée de l'Acropole, soit un catalogue de pièces un peu lassant...

Le temps se gâte et c'est sous la pluie que nous repartons vers Plaka après la pause déjeuner proche du quartier de Psiri.

Notre balade nous fera passer dans des ruelles dédiées aux artisans en tout genre, même des magasins d'accessoires pour l'église...

C'est la fin de notre voyage, il nous faut retourner à l'aéroport pour prendre notre avion.

Conclusion :

Nous avons beaucoup marché, vu beaucoup de pierres mais au final nous ne sommes pas tant emballés que ça par cette visite. Nous n'avons as été "scotchés" devant les vestiges comme nous l'avons été en Egypte... et nous avons trouvé les musées ennuyeux...

Divers

ou comment s'amuser quand on a chacun un appareil photo...

Page d'accueil                                                                                Haut de page

 

Liens

ACCJV, notre forum favori concernant le camping-car
France Passion, pour des étapes sympa en France
Histoires de voyage, blog et forum de voyages

Britstops, pour des étapes sympa en Grande Bretagne - Ecosse

Fattore amico, pour des étapes sympa en Italie